No regrets

Publié le 31 Août 2012

No regrets

Il parait que No Regrets de Johnny Dowd est « Un terrassant concentré d’Amérique, monstrueux et merveilleux » ?

Oh que oui, je veux bien vous croire !

J’avais tellement aimé Cruel Words et l’intro de Housse of pain du même vieux schnock qui est bourré d’un humour désespéré et optimiste. Bon oublions l’autre Johnny parce que notre bouseux prolo-dandy me fait plutôt penser au délié kangourou Cave, Nick …

J’écouterai volontiers ses bouffées réminiscentes de vieux croûton sauce Casanova (pauvre petite Lana, oh non …)

Oui, promis, à chaque oreille.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article